Etude du site WIKINEWS FRANCOPHONE

Description et but de Wikinews

Comme l’indique son nom, Wikinews « Francophone » est en français. Il convient de souligner que Wikinews est disponible en 22 langues, dont le chinois, l’allemand, le néerlandais, l’anglais ou encore l’espagnol.

Le « news » de son titre renseigne sur sa fonctionnalité. Wikinews est un site consacré à l’actualité. Tout en tenant compte des restrictions linguistiques et journalistiques, il s’efforce de couvrir le quotidien mondial en terme de politique, sport, culture, environnement et bien d’autres domaines encore. [voir analyse de Wikinews Francophone, et mise en relation avec Wikinews Anglophone et Hispanique]

Selon ses propres termes, il est un « recueil de dépêches et de reportages d’actualité écrit par ses utilisateurs »

Il s’appuie sur une charte, que les utilisateurs sont tenus de respecter. Les points les plus importants, à mon sens, sont ceux d’actualité des événements, d’intérêt mondial que doit posséder l’article et du fait que le site est collaboratif. Le dernier point est exposé plus profondément ci-dessous. Les sept valeurs fondamentales du site Wikinews sont consultables à l’adresse suivante:

http://fr.wikinews.org/wiki/Wikinews:Ce_qu%27est_Wikinews

Wikinews existe en tant que tel depuis le mois de décembre 2004 et en version française depuis janvier 2005.

Affiliation du site à Wikimedia Foundation, groupe mondial
Appelée Fondation Wikimédia en français, cette société a été crée en 2003 en Floride. Cette association à but non lucratif, active uniquement sur internet, regroupe plusieurs sites.

 

Wikipédia, Wiktionary, Wikiquote, Wikibooks, Wikimedia Commons, Wikisource, Wikispecies, Wikinews et Wikiversity sont les 10 projets en ligne que soutient la fondation. En exemple, Wikipédia est une encyclopédie et Wiktionary un dictionnaire. Tous sont basés sur les mêmes principes. Ceux de collaboration, de liberté d’accès pour tous et de gratuité.

A la base de ce projet caritatif, deux hommes Michael Snow et Jimmy Wales. Au dernier recensement, datant de juin 2008, l’association comptait seulement 14 employés!

Jusqu’à quel niveau Wikinews est-il collaboratif?
La réponse est: jusqu’au bout. Comme mentionné plus haut, 14 personnes seulement sont des employés, des salariés de la fondation. Se qui implique que la gestion du site, la création des pages, des titres, des articles, leurs corrections, le choix des sujets, et j’en passe, est assumée par les internautes. Wikinews est, je dirais, un système communiste extrêmement bien conçu.

Pour commencer, il existe un « bac à sable » qui permet de s’exercer, se rendre compte comment fonctionne le site, écrire un article « pour voir se qui va se passer ». Une fois passé cette étape, le novice se rend compte de la complexité de l’organisation. Il existe un certain nombre de « statuts officiels au sein de la communauté » , qui va du simple visiteur anonyme au superviseur. En fonction de la volonté que possède un internaute de s’investir dans le projet, il peut simplement corriger un article, en écrire ou participer aux prises de décision concernant les sujets, attribuer les statuts en votant, etc

A chaque poste est attribué une tache bien précise. Par exemple, le steward « donne, modifie ou retire tous les statuts aux utilisateurs de tous les projets Wikimédia » ou le développeur peut « faire tout et n’importe quoi ». Ou encore un administrateur développeur peut «bloquer le site entier en cas de vandalisme majeur ». Un poste est attribué par vote, par les internautes. Ce qui montre clairement que Wikinews est collaboratif de bouts en bouts, de l’élaboration à la gestion.

Le détail de tous les statuts et de leurs fonctions de Wikinews est disponible sur la page:

http://fr.wikinews.org/wiki/Wikinews:Statuts_des_utilisateurs#Statuts_officiels

Wikinews et les finances

La phrase d’accueil de Wikinews est « Wikinews dépend de vos dons ». Le site dépend en effet uniquement des dons des internautes. Association à but non lucratif, elle emploie principalement cet argent pour acheter des serveurs et payer les frais d’hébergement.Une fois par année, le 3 novembre en 2008, elle lance une campagne de recherche de fonds. Le but est de rassembler six millions.

Analyse de Wikinews Francophone, et mise en relation avec Wikinews Anglophone et Hispanique
Le choix des langues anglaises et espagnoles ne correspond à aucun critère précis. C’est un choix tout à fait subjectif, il s’agit simplement des langues que je suis à même de comprendre.

La partie francophone de Wikinews compte 4’331 articles, l’espagnole 3’873, au 25 novembre 2008. En ce qui concerne la part anglophone, aucun chiffre n’est donné. Ces chiffres n’amènent rien de concret. Mais je m’attendais à un nombre beaucoup plus élevé. De plus ces chiffres n’augmente pas énormément de jour en jour. Entre le 16 et le 18 novembre, huit articles ont été ajoute. Ce qui signifie quatre par jour.

Le portail des trois langues est construit de manière similaire, séparé en trois colonnes. A gauche se trouve la plus petite, avec, de haut en bas, les fonctions de recherche rapide, d’aide, de contribution à Wikinews et d’accès au site dans une autre langue. La colonne du milieu contient la Une, les nouvelles des sept derniers jours et les archives (datées par mois ou années). Celle de droite porte le lien sur ce qu’est Wikinews et la recherche par zone géographique ou région du monde et les articles en développement. En tête de page se trouve deux encarts, un publicité de demande de don et un logo de Wikinews sous-titré du slogan (le même dans toutes les langues: La source d’information que vous pouvez écrire) et de la date. En bas de page l’encart cite, avec les liens appropriés, tout les autres projets de la Wikimédia Fondation.

La mise en page change en fonction de la langue mais les grandes lignes restent les mêmes.

Le 16 novembre 2008, Wikinews anglophone titre India’s flag landed on Moon. Les deux autres têtes ont pour sujet un accident d’avion mortel pour des ministres au Mexique et un sujet économique en Californie. L’espagnole titre sur le président d’Uruguay, avec comme autres têtes l’Equateur qui voit sa dette annulée et le G-20. Ce même jour toujours la partie francophone relate les matchs du championnat de France de rugby. Les sujets sont beaucoup plus international en anglais ou en espagnol qu’en français, principalement ciblé sur la France.

Les fonctions proposées par le site
« Une page au hasard » est une fonction rencontrée sur la page d‘accueil. Une idée originale et utile pour le quidam qui surf sans sujet de recherche précis.

Le flux RSS est proposé. Il permet de recevoir par mail les nouvelles récemment ajoutées et ainsi éviter les visites des pages déjà connues.

Aparté
Un nouveau langage fait son apparition. Dans le monde de la Wikimédia Fondation, un collaborateur se nomme « wikineusien » quand il participe à Wikinews ou « wikipédien » quand il s‘agit de Wikipédia. Wiki est le terme général qui décrit le principe collaboratif et la mise à disposition d’informations libres. La Wikimania désigne la conférence internationale de Wikimédia.

Le site est disponible en une multitude de langues. Il est également possible de commencer un nouveau lien dans un langage qui n’a pas encore été ajouté. Ce qui prouve qu’un site d’échange tel que celui-là est capable de représenter les minorités, leur donner une voix. Se qui est rarement le cas dans les médias classiques.

Quant à la fonction participative, elle est réellement forte. Toute est à faire ou à refaire par les internautes « wikineusiens », la charte elle-même peut être modifiée.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :